Actualité

Ouvrier agricole : un exemple de réinsertion ?

Après un parcours professionnel et personnel délicats, Hugues, Cyrille et Dora ont choisi d'intégrer un atelier de chantier d'insertion "maraîchage" afin de reprendre leur vie en main. Laurent, leur encadrant technique, passionné par la nature les accompagne dans cette démarche pendant un an. Rencontre, sur le site de l'association " Le village" à Cavaillon dans le Vaucluse.

 

En plus de son activité maraîchage, Le Village propose 3 autres ateliers de chantiers d'insertion :
 
- La briqueterie : fabrication de briques de terre compressées, réservées à la vente : la brique d'adobe est à base de terre crue locale, moulée puis séchée au soleil. La balle de riz, est un coproduit dérivé de la transformation du riz, et possède des vertus isolantes.
- Chantier de la vie quotidienne : installée dans les locaux de la maison commune, cette cuisine propose entre 30 et 70 couverts par jour ouvert à tout public, le repas est à 8 euros.
- Le bâtiment :  intervient sur des chantiers extérieurs : maçonnerie, plomberie, électricité, menuiserie, peinture, carrelage, charpente, couverture, chauffage, entretien. Depuis 2011, les techniques écoconstruction sont utilisées :  enduit en terre, brique de terre crue, toiture végétale, ossature bois, laine de bois, ouate de cellulose.

Retrouvez plus d'informations sur Le Village en page 55 du magazine Provence Durable n°3.